Dans le cadre de la mesure, une mise à jour de logiciel pour la gestion moteur de votre véhicule est installée. L’installation des mises à jour peut durer jusqu’à une heure.


    Les travaux requis pour la mise à jour sont bien entendu réalisés gratuitement pour les clients.


    Vous n’avez rien à entreprendre pour l’instant.


    Si votre véhicule devait faire partie de l’action de rappel, nous vous informerons par courrier dès que les mises à jour de logiciel seront disponibles.


    Dans notre courrier, nous vous prierons de convenir d’un rendez-vous à l’atelier. 


    De plus, nous proposons un outil en ligne à l’aide duquel nos clients peuvent facilement vérifier si leur véhicule fait partie de l’action de rappel.


    Une fois l’approbation du KBA (Office fédéral pour la circulation des véhicules à moteurs) reçue, Daimler mettra à jour le plus rapidement possible les programmations en question sous forme d’une mise à jour de logiciel.

    Nous informerons nos clients dès que les mises à jour de logiciel seront disponibles.


    Cela peut prendre encore quelques mois.


    Selon l’avis juridique du KBA, certains calibrages spécifiques de fonctionnalités de distribution des véhicules doivent être modifiés.


    Daimler fait opposition à la disposition du KBA et fera clarifier le cas échéant les questions juridiques encore ouvertes par voie judiciaire.


    Pour les voitures particulières, il s’agit uniquement des variantes de véhicules de norme Euro 6b dont la production s’est arrêtée au plus tard fin mai 2018.


    Pour les véhicules utilitaires légers, seules des variantes de véhicules de norme Euro 6b, qui ne sont en grande partie plus produites, sont concernées.


    Pour de nombreux modèles, l’action de rappel ne concerne qu’une certaine période de production. Les désignations du modèle et du moteur ne suffisent pas à savoir de manière fiable si le véhicule fait partie de l’action de rappel. Nous informerons les clients concernés dès que les mises à jour de logiciel seront disponibles.

    De plus, nous proposons un outil en ligne à l’aide duquel nos clients peuvent facilement vérifier si leur véhicule fait partie de l’action de rappel.


    Nos clients seront informés par courrier si le véhicule fait partie du rappel obligatoire ou de la mesure volontaire.


    Les véhicules faisant partie du rappel ne sont bien entendu plus concernés par la campagne SAV volontaire.

    De plus, nous proposons un outil en ligne à l’aide duquel nos clients peuvent facilement vérifier si leur véhicule fait partie de l’action de rappel ou de la campagne SAV volontaire.


    Nous proposons à nos clients une grande variété de véhicules au sein d’une série. Ils se distinguent par exemple en matière de puissance du moteur, de boîte de vitesses ou de technique de transmission.


    Nous développons des mises à jour de logiciel adaptés pour ces variantes. Pour la mesure SAV annoncée l’année dernière pour plus de 3 millions de véhicules, nous développons en tout plusieurs centaines de variantes.


    Etant donné que les modifications peuvent avoir des répercussions sur un grand nombre de facteurs déterminants, nous procédons avec le plus grand soin. Le test et l’approbation des mises à jour de logiciel requièrent également un certain temps.


    Nos clients seront informés par courrier dès que les mises à jour de logiciel seront disponibles et qu’elles pourront être installées dans notre réseau de réparateurs agréés.