L’efficience en point de mire.

L’efficience en point de mire.

Consommation et émissions


Consommation et émissions. De quoi s’agit-il ?

Consommation et émissions


Consommation et émissions. De quoi s’agit-il ?

La consommation et les émissions de la Classe E Berline varient selon l’équipement et la motorisation. Ces différences sont prises en compte par la norme WLTP.

La quantité de carburant requise varie selon la conception du moteur à combustion, de la taille et du poids du véhicule ainsi que du style de conduite. Plus la consommation est élevée, plus la quantité de dioxyde de carbone émise est importante. Les émissions de CO2 dépendent directement de la quantité de carburant brûlé – plus la consommation est élevée, plus la quantité de dioxyde de carbone émise est importante. De nombreuses fonctions de confort et de sécurité influencent directement la consommation de carburant.

Consommation de carburant et propreté de la combustion.

La surface extrêmement lisse des parois de cylindres NANOSLIDE innovantes réduit le frottement, diminuant ainsi la consommation et les émissions.

Consommation de carburant et propreté de la combustion.

Outre les émissions de CO2, d’autres composants des gaz d’échappement sont observer. Cela concerne plus particulièrement les émissions de NOx (oxyde d’azote) ainsi que les émissions de particules de suie, qui sont prises en compte lors de l’analyse des moteurs diesel et essence modernes à injection directe. A cet égard, il convient de faire une distinction entre le volume de consommation (émissions de CO2) et la propreté de la combustion (NOx, particules).

Développement véhicule


Optimisation constante.

Mercedes-Benz aspire depuis toujours à optimiser le processus de combustion et d’autres processus internes au moteur, afin de réduire la consommation et les émissions de CO2, tout en améliorant la propreté de la combustion. La consommation de flotte des modèles Mercedes-Benz a ainsi presque diminué de moitié depuis 1995.

Développement véhicule


Optimisation constante.

Mercedes-Benz aspire depuis toujours à optimiser le processus de combustion et d’autres processus internes au moteur, afin de réduire la consommation et les émissions de CO2, tout en améliorant la propreté de la combustion. La consommation de flotte des modèles Mercedes-Benz a ainsi presque diminué de moitié depuis 1995.

Notre ambition : combiner de faibles émissions avec une puissance élevée.

Développement véhicule : sur le plan technique, Mercedes-Benz œuvre en permanence pour rendre ses véhicules plus efficients et moins gourmands en carburant.

Notre ambition : combiner de faibles émissions avec une puissance élevée.

Sur le plan technique, Mercedes-Benz œuvre en permanence pour rendre ses véhicules plus efficients et moins gourmands en carburant. Lors du développement, de nombreux ajustements ont été faits pour concevoir un véhicule de manière aussi économique que possible, tout en satisfaisant aux exigences propres à Mercedes-Benz en termes de sécurité, design, qualité produit et performance.

Filtre à particules pour moteur essence.

Pour continuer à améliorer l’éco-compatibilité de ses véhicules, Mercedes-Benz mise sur l’utilisation à grande échelle de filtres à particules également conçus pour les moteurs essence.

Filtre à particules pour moteur essence.

Ce qui est devenu une norme pour les moteurs diesel s’applique désormais aussi aux moteurs essence : le filtre à particules. Car pour continuer à améliorer l’éco-compatibilité de ses véhicules, Mercedes-Benz est le premier constructeur à miser sur l’utilisation à grande échelle de filtres à particules même pour les moteurs essence.

Equipements ECO


Economiser du carburant grâce à des équipements ECO.

Les clients pourront à l’avenir influencer de façon plus marquée les émissions de CO2 de leur véhicule en fonction des options choisies. Mercedes-Benz propose à cette fin non seulement une sélection de moteurs particulièrement efficients, mais aussi des éléments spécifiques présentés dans la liste d’équipements et permettant une silhouette optimisée sur le plan aérodynamique.

Equipements ECO


Economiser du carburant grâce à des équipements ECO.

Les clients pourront à l’avenir influencer de façon plus marquée les émissions de CO2 de leur véhicule en fonction des options choisies. Mercedes-Benz propose à cette fin non seulement une sélection de moteurs particulièrement efficients, mais aussi des éléments spécifiques présentés dans la liste d’équipements et permettant une silhouette optimisée sur le plan aérodynamique.

    • AIRPANEL

      AIRPANEL

      La calandre AIRPANEL est disponible de série sur le Nouveau CLS Coupé. Lorsque les besoins de refroidissement sont faibles, les lamelles restent fermées – dans ce cas, le volet de radiateur réglable améliore l’aérodynamisme dans la mesure où le flux d’air à travers le compartiment moteur est interrompu. La résistance à l’air ainsi que la consommation de carburant et les émissions de CO2 sont ainsi réduites. Les lamelles ne s’ouvrent que si des besoins de refroidissement plus élevés sont nécessaires.

    • Roues AERO

      Roues AERO

      Des roues AERO spécialement conçues avec des caractéristiques de roulement particulièrement faibles en frottement munies d’un label européen B réduisent la consommation. L’effet est encore renforcé en liaison avec des jantes AERO présentant une meilleure aérodynamique grâce à un design marqué et des surfaces principalement fermées.

    Conduite économique


    Exploiter les potentiels d’économie. Préserver les ressources.

    Conduite économique


    Exploiter les potentiels d’économie. Préserver les ressources.

    Maintenir la consommation individuelle à un faible niveau dans la Classe A : une conduite économique permet d’économiser du carburant et de minimiser les émissions de CO2.

    Conduite écologique : facteurs influents.

    Conduite économique : l’affichage ECO sur l’écran multifonction du CLA incite le conducteur à adopter un style de conduite plus efficient.

    Style de conduite efficient : l’affichage ECO.