L’efficience en point de mire.

OM 654 : Un échappement propre et exemplaire


De nouveaux moteurs modulaires.

OM 654 : Un échappement propre et exemplaire


De nouveaux moteurs modulaires.

OM 654 : Un échappement propre et exemplaire

OM 654

OM 654 : Un échappement propre et exemplaire

Classe E 220 d :
Consommation combinée de carburant (cycle mixte) NEDC corrélé : 4,5-4,8 l/100 km
Émissions combinées de CO2 NEDC corrélé : 118-127 g/km

Le moteur OM 654 est le premier d’une famille de moteurs modulaires. Le tout nouveau procédé de combustion, par piston étagé, est employé pour la première fois sur un moteur diesel à destination des particuliers. Le piston étagé a un impact positif sur la combustion de carburant ainsi que sur les contraintes thermiques. Chaque dispositif de réduction des émissions est installé directement sur le moteur ; il n’y a pas de gestion de la température du moteur lors du démarrage à froid ou à faible charge. Lors des trajets courts, cela représente un gain d’efficience en matière de consommations de carburant et d’émissions.

Cette nouvelle configuration se traduit par de faibles pertes thermiques et des conditions de fonctionnement de l’échappement optimales après le traitement des gaz. Le nouveau moteur est en effet équipé d’un système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) à conduits multiples optimal aussi bien à haute qu’à basse pression. Cet EGR permet de réduire significativement les émissions brutes du moteur, sur toutes ses plages de régimes, tout en maintenant une consommation optimisée dans la chambre de combustion.


[1] Les données contenues dans ce site concernent les véhicules commercialisés et homologués en France. Les données sont susceptibles d’évolution à chaque nouvelle homologation. Le constructeur peut apporter à tout moment des modifications techniques sur ses modèles. Les illustrations peuvent présenter des équipements optionnels non sélectionnés.

Les valeurs de consommation de carburant et d'émissions de CO2 indiquées pour certains véhicules sont soit conformes à l'homologation NEDC (R (CE) No. 715/2007 et R (CE) No. 692/2008, soit conformes au règlement (UE) 2017/1151.
Pour les valeurs conformes au règlement (UE) 2017/1151, une nouvelle procédure d’essai harmonisée au niveau mondial pour les véhicules légers (WLTP) est utilisée pour mesurer les émissions de CO2 et la consommation de carburant des véhicules. Afin de tenir compte de la différence de niveau des émissions de CO2 mesurées selon la procédure NEDC actuelle et selon la nouvelle procédure WLTP, la Commission Européenne a mis en place un outil de corrélation pour convertir les valeurs WLTP en valeurs NEDC corrélées. Ainsi, pour certains véhicules les valeurs de consommation de carburant et d'émissions de CO2 indiquées, ont été obtenues en convertissant des valeurs WLTP en NEDC corrélés, pour permettre une meilleure comparaison.

La valeur d’émission de CO2 telle qu’indiquée ci-dessus, peut être différente de la valeur qui sera indiquée sur le certificat d’immatriculation. En effet, dans le traitement des données d’homologation réalisé en France par l’OTC, la valeur retenue sera la valeur NEDC corrélée basse pour le modèle sélectionné.
Les valeurs indiquées ne prennent pas en compte : les conditions de circulation, le style de conduite, les équipements choisis ou les pneumatiques.
Veillez à bien vérifier auprès de votre Distributeur Agréé Mercedes-Benz que ces valeurs n’ont pas évolué suite à d’éventuels changements d’homologation.
 

Des filtres à particules pour les moteurs essence.


Des filtres à particules pour les moteurs essence.

Des filtres à particules pour les moteurs essence.


Des filtres à particules pour les moteurs essence.

Des filtres à particules pour les moteurs essence.

Particulate filter for petrol engines

Des filtres à particules pour les moteurs essence.

Ce qui est devenu une norme pour les moteurs diesel s’applique désormais aux moteurs essence : le filtre à particules.

Pour continuer à améliorer l’efficience énergétique de ses véhicules, Mercedes-Benz est le premier constructeur à miser sur l’utilisation à grande échelle de filtres à particules, y compris pour les moteurs essence.

Désormais, l’intégralité de nos moteurs essence toutes gammes confondues le fait depuis cette année d’expérience positive sur le terrain avec la Classe S 500, le filtre à particules conçu pour les moteurs essence réduit efficacement les émissions de particules fines. Le système dirige le flux de gaz d’échappement vers une structure alvéolaire qui filtre les particules. Ce filtre se régénère en continu dans des conditions de conduite déterminées. Ce système équipera progressivement nos futures nouveautés et nos prochaines générations de motorisations, à commencer par le M 264. Il est ensuite prévu de lancer le filtre à particules sur les séries de modèles actuels.

Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.


Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.

Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.


Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.

Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.

Saving fuel with ECO options

Économiser du carburant grâce à des équipements ECO.

À l’avenir, les clients pourront influencer de façon significative les émissions de CO² de leur véhicule en fonction des options choisies. Mercedes-Benz propose à cette fin non seulement une sélection de moteurs particulièrement efficients, mais aussi des options spécifiques présentés dans la liste d’équipements et permettant une optimisation sur le plan aérodynamique.

Aerodynamisme


Améliorer l'efficience énergétique, en travaillant l'aerodynamisme.

Aerodynamisme


Améliorer l'efficience énergétique, en travaillant l'aerodynamisme.

Le record du monde pour la Nouvelle Classe A Berline.

Aerodynamisme

Le record du monde pour la Nouvelle Classe A Berline.

La Nouvelle Classe A Berline tire parti des avantages de sa partie arrière allongée pour faire encore mieux que la Nouvelle Classe A dont les performances étaient déjà exemplaires (Cx à partir de 0,25). Avec une valeur de Cx de 0,22, la nouvelle berline égalise le record du monde détenu à l'origine par le CLA Coupé. Grâce à une surface frontale de 2,19 m², en baisse par rapport au CLA, la nouvelle Classe A Berline affiche la plus faible résistance à l'air des véhicules de série au monde.

L’excellent comportement aérodynamique apporte une contribution essentielle à la maîtrise de la consommation de carburant dans les trajets quotidiens. Grâce à une multitude de boucles de calcul, de simulations CAE (computer aided engineering, développement assisté par ordinateur) et de mesures en soufflerie à Sindelfingen, de nombreux détails ont été optimisés. Parmi ces mesures figure un concept d'étanchéification très complet (entre autres avec l'étanchéification de la zone environnant les blocs optiques), ainsi que le carénage presque total du soubassement qui englobe entre autres le compartiment moteur, le plancher principal, certaines parties de l'essieu arrière et le diffuseur. Les déflecteurs de roue avant et arrière ont été spécialement optimisés pour que les flux s'écoulent le long des roues sans pertes de passage. Jantes et pneus ont également profité d'une optimisation aérodynamique. Un système de volets en deux parties implanté derrière la calandre en vue de minimiser la ventilation du compartiment moteur est disponible en option selon le marché.

Désactivation de cylindres


Une puissance moteur adaptée à la situation.

Désactivation de cylindres


Une puissance moteur adaptée à la situation.

Désactivation des cylindres.

Désactivation des cylindres

Désactivation des cylindres.

Afin de réduire toujours davantage la consommation de carburant de nos véhicules, certaines motorisations sont proposées avec la possibilité de désactiver automatiquement une partie des cylindres du moteur lorsque la situation le permet. Lorsque le régime moteur est faible ou que la demande de couple est réduite, l'injection d'une partie des cylindres est en effet interrompue.

L'arbre à came dispose de deux types de cames différentes afin de permettre de les différencier lors de l'injection. Un premier type de came fonctionne sans arrêt, tandis que l'autre, à profil rond et non ovoïde, laisse les soupapes fermées lorsque la situation est propice à la désactivation de cylindre. L'activation/désactivation s'effectue par un coulissement latéral des cames sur ordre du calculateur moteur, qui coupe alors l’injection dans ces cylindres.

Disponible sur Nouvelle Classe A 200 et Nouvelles Classe C 200.

Jantes AERO.


AERO.

Jantes AERO.


AERO.

AERO.

AERO

Jantes AERO.

Des jantes AERO spécialement conçues présentent une meilleure aérodynamique grâce à un design marqué et des surfaces principalement fermées. L’effet est encore renforcé par les pneumatiques à faible résistance au roulement, disposant du label Européen B, qui réduisent encore la consommation de carburant.

Préserver les ressources, en adoptant une conduite responsable.


Préserver les ressources, en adoptant une conduite responsable.

Préserver les ressources, en adoptant une conduite responsable.


Préserver les ressources, en adoptant une conduite responsable.

Saving resources: Economic driving.

Saving resources

Préserver les ressources, en adoptant une conduite responsable.

Outre des paramètres technologiques tels que la puissance du moteur, le poids et l’aérodynamisme, le conducteur joue également un rôle primordial sur sa consommation individuelle. Des accélérations modérées, une conduite à vitesse constante à faible régime ainsi qu’un freinage anticipatif ont un effet positif qui garantit une consommation réduite de carburant et une diminution des émissions de CO2. Parallèlement, le chauffage, la climatisation, les fonctions de divertissement et de confort influencent la consommation de manière déterminante. De plus, un poids supplémentaire lié aux passagers ou aux bagages ainsi que des pressions de pneus trop basses augmentent la résistance au roulement et, par conséquent, les efforts déployés lors des phases d’accélérations et de régulation de la vitesse.

Style de conduite écologique.


Style de conduite écologique.

Style de conduite écologique.


Style de conduite écologique.

Environmental driving style.

Environmental driving style

Style de conduite écologique.

Une multitude de paramètres, qui peuvent se gérer avant ou pendant le trajet, peuvent avoir un impact direct sur la consommation de carburant. Rouler à basse vitesse ou optimiser l’aérodynamisme du véhicule en démontant le porte-bagages, par exemple, permet de réduire la résistance à l’air. La pression des pneus et un poids supplémentaire peuvent avoir un impact sur la résistance au roulement. Rouler à bas régime avec un rapport élevé contribue par exemple à conduire de manière plus économe. Des forces d’inertie élevées telles que des accélérations et décélérations brutales peuvent également être évitées grâce à une conduite régulière et anticipative.

Conduite plus efficace : l’affichage ECO.

Un style de conduite éco-responsable peut diminuer jusqu’à 30 % la consommation de carburant. L’affichage ECO sur l’écran multifonction incite le conducteur à adopter un mode de conduite souple et économique par le biais d’une évaluation différenciée du style de conduite pour chacune des trois phases « accélération », « conduite régulière » et « roue libre ». Si le conducteur s’efforce d’adopter une vitesse constante, d’accélérer avec modération et de rouler en relâchant la pédale d’accélérateur, les barres vertes de l’affichage se remplissent, indiquant une efficience énergétique accrue. En revanche, des accélérations brusques, des variations de vitesse et des freinages fréquents ont des répercussions négatives sur l’efficience énergétique. Le pourcentage affiché permet au conducteur de déterminer l’économie estimée qu’il a déjà réalisée jusqu’à présent.