Jan Kegels se tient devant son 508 D sur une promenade de bord de mer

La mer à emporter – Le Mercedes-Benz 508 D décliné en food truck de fruits de mer.

Les traiteurs de Jean sur Mer sont spécialisés dans les plats à base de poisson et de crustacés. À bord de leur Mercedes-Benz 508 D, ils apportent le bord de mer à leur client.

Le goût de la mer.

Quel est le goût de la mer du Nord ? Pour le savoir, il suffit de se rendre chez Jean sur Mer. Le food truck anversois propose aussi bien des sandwichs classiques au poisson que des croquettes de crevettes et des menus composés de plusieurs plats qui ravissent le palais des amateurs de fruits de mer. La spécialité de Jan Kegel est le Kibbeling, un plat de poisson typiquement hollandais dans lequel les poissons blancs comme la morue sont coupés en petits morceaux et ensuite panés. Les morceaux de poisson dorés sont ensuite servis soit sur une assiette avec une sauce tartare, soit en sandwich façon burger de poisson ou en taco avec des légumes frais.

Une recette ancienne remise au goût du jour.

Jean sur Mer, c'est aussi et surtout les deux anciens Mercedes-Benz 508 D, que Jan a transformés en lieu de rencontre mobile des amateurs de poisson. En effet, c'est à bord de ces véhicules que le Belge se déplace à Anvers et dans sa région pour proposer ses plats délicieux. Les deux véhicules de 1985 et 1987 proviennent des stocks des armées néerlandaise et allemande et servaient autrefois d'ambulances. Dans son garage, Jan a équipé ses camions d’un fourneau, d’une friteuse et de tout le matériel nécessaire à la transformation du poisson. Il y prépare à présent une multitude de plats délicieux.

Le Mercedes-Benz 508 D, symbole de liberté.

« Un food truck, ça permet de rester flexible. On peut décider librement de ce qu'on veut faire ou pas. »

Tout sauf des pièces de musée.

Les camions prouvent que, même après 30 ans de bons et loyaux services, leur place n'est pas dans un musée. Lorsque Jean sur Mer a démarré en 2010, il s'agissait du premier food truck de Belgique. Jan a vite fait son choix entre un food truck et un restaurant : « Avec un food truck, on reste libre. On peut décider librement de ce qu'on veut faire ou pas », dit-il. Comparativement, les coûts de fonctionnement sont relativement bas et les vans sont toujours mobiles.

De la cuisine de rue au service traiteur.

Initialement, les deux vans servaient le Kibbeling principalement sur des places publiques et lors de festivals. « J'ai passé beaucoup de temps à faire connaître Jean sur Mer », raconte Jan. « Nous avons également attiré l'attention des médias, car nous étions le premier food truck de Belgique. » Jean Sur Mer a rapidement gagné en notoriété, ce qui lui a ramené des cercles de clients privés. Depuis, les véhicules anciens de Jean sur Mer participent surtout à des événements d'entreprise et des fêtes privées. Ils proposent des plats parfois insolites, comme le ceviche, un plat péruvien traditionnel à base de poisson cru mariné dans du jus de citron vert, des épices et des légumes. « C'est comme une peinture sur assiette », s'émerveille Jan. Il privilégie le service traiteur aussi pour des raisons économiques. « C'est un modèle économique plus simple et plus sûr de se faire engager pour des fêtes. On sait combien on gagnera et la quantité de nourriture à préparer », explique Jan.

Jean sur Mer bientôt disponible en grande surface.

Jan regarde l'avenir avec sérénité. « Il y a encore de nombreuses opportunités à saisir », poursuit-il. Jan et son personnel en ont déjà découvert une nouvelle : ceux qui ne peuvent pas se rendre aux food trucks peuvent quand même profiter du Kibbeling de Jan. Jean sur Mer commercialise depuis peu son mélange de pâte Kibbeling original pour préparer facilement la spécialité de poisson chez soi. Mais ce n'est pas tout : bientôt, les produits Jean sur Mer seront proposés dans les rayons des supermarchés, même au-delà des frontières belges. Grâce à Jean sur Mer, il sera donc possible de déguster ces spécialités même si l'on vit loin de la mer du Nord.

Jan réserve le meilleur à ses clients.

Jan part à la pêche en bateau ou juste avec son filet.

Un job de rêve à bord d'un food truck. 

Jan est fier de son food truck et de ce qu'il a accompli jusqu'à présent.

Une pause agréable au stand.

La camionnette de fruits de mer invite à déguster ses spécialités sur le bord de la route.

Faire corps avec la mer.    

Pour Jan, la pêche au filet le connecte à la mer.

Photos :

Felix Schwarz

Plus de liens à découvrir :

Jean Sur Mer - www.jeansurmer.be, @Facebook

Lorem Ipsum