Un contrôle environnemental sur le cycle de vie complet : 

Un contrôle environnemental sur le cycle de vie complet : 

Seule une évaluation du cycle de vie complet d’un véhicule permet par exemple de dresser un tableau réaliste de son empreinte carbone. Depuis 2005, Mercedes-Benz procède régulièrement à ce contrôle dit environnemental, qui prend en compte tous les aspects environnementaux. Les calculs sont effectués sur la base d'une distance parcourue de 150 000 à 300 000 kilomètres, selon le segment.

Dans le cas de l'EQC, cette distance parcourue est de 200 000 kilomètres. Au cours de leur fonctionnement ultérieur, et en fonction de la source de leur énergie, les véhicules électriques peuvent compenser les émissions de CO2 initialement plus élevées produites pendant la phase de production.

Si on est en mesure de faire fonctionner les véhicules électriques uniquement avec des sources d'énergie renouvelables, les émissions de CO2 par rapport à celles des véhicules équipés d'un moteur à combustion diminuent de près de 70 % au cours du cycle de vie.