Freinage d’urgence assisté actif

Le système de freinage d’urgence assisté actif peut contribuer à éviter les télescopages avec les véhicules précédents et les accidents avec des piétons traversant la route, voire à atténuer les conséquences d’un accident.

Freinage d’urgence assisté actif

Le système de freinage d’urgence assisté actif peut contribuer à éviter les télescopages avec les véhicules précédents et les accidents avec des piétons traversant la route, voire à atténuer les conséquences d’un accident.

Rester à distance. Conserver une longueur d’avance.

Mercedes-Benz Intelligent Drive : Classe E Coupé avec freinage d’urgence assisté actif

Rester à distance. Conserver une longueur d’avance.

Le système de freinage d’urgence assisté actif peut contribuer à éviter une collision avec les véhicules qui vous précédent et les accidents avec des piétons traversant la route, en tentant d'atténuer les conséquences d’un accident.

Le système de freinage d’urgence assisté actif peut contribuer à éviter une collision avec les véhicules qui vous précédent et les accidents avec des piétons traversant la route, en tentant d'atténuer les conséquences d’un accident.

Les accidents graves sont principalement liés à un manque d’attention au volant ou à des distances de sécurité trop faibles. Le freinage d’urgence assisté actif prévient les accidents de la route de multiples manières. Voici son mode de fonctionnement :

  • Alerte de distance et alerte de collision sonore.

Si, dans la plage de vitesse contrôlée par l’alerte de distance, la distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède n’est pas respectée durant plusieurs secondes consécutives, un témoin lumineux apparaît sur le combiné d’instruments. Si l’écart continue de se réduire rapidement, il déclenchera en outre un signal sonore par intermittence.

  • Assistance au freinage adaptée à la situation.

Si le conducteur réagit par un freinage d’urgence, le système l’assiste de manière adaptée à la situation. Si nécessaire, le système amplifie la pression au freinage pour éviter autant que possible la collision.

  • Freinage autonome.

Si le conducteur ne réagit pas, le système déclenche automatiquement un freinage autonome. Cette action permet déjà de réduire nettement la vitesse. Dans les cas de circulation à vitesse relative peu élevée, cette intervention peut s’avérer suffisante pour éviter un télescopage. Si le conducteur actionne la pédale de frein pendant l’intervention de freinage autonome, l’assistance au freinage adaptative prend le relais et décélère jusqu’à obtention d’un freinage à fond si nécessaire.

  • Freinage d’urgence autonome pour protéger les piétons.

La fonction de freinage d’urgence assisté a pour vocation d’aider à éviter les chocs ou de minimiser les conséquences des accidents avec des piétons qui traversent la chaussée sans faire attention, ou sans être vus par le conducteur. Si les capteurs radars détectent un danger, le freinage d’urgence est activé quasiment en même temps que le signal visuel et sonore.

Principe de fonctionnement :

  • Avertissement en cas de risque de collision.
Lorsqu’un risque de collision est détecté, le système déclenche une alerte visuelle si la distance de sécurité est insuffisante ; cet avertissement est doublé d’une alerte sonore en cas de risque de collision.
  • Augmentation de la pression de freinage adaptée à la situation.
Si le conducteur actionne la pédale de frein lorsqu’un danger est détecté, le freinage d’urgence assisté actif délivre une pression de freinage supplémentaire adaptée à la situation afin d’éviter si possible la collision.
  • Freinage autonome.
Si le conducteur ne réagit pas à l’avertissement sonore, le freinage d’urgence assisté actif initie automatiquement un freinage partiel. La vitesse du véhicule est ainsi considérablement réduite et le conducteur est également averti par un signal tactile. 
  • Freinage à fond autonome.
La fonction de freinage d’urgence assisté a pour vocation d’aider à éviter les chocs ou de minimiser les conséquences des accidents avec des piétons qui traversent la chaussée sans faire attention, ou sans être vus par le conducteur. Si les capteurs radars détectent un danger, le freinage d’urgence est activé quasiment en même temps que le signal visuel et sonore.